À l'Assemblée nationale 

Examen du projet de loi instituant un système universel de retraite

29 février 2020

Pendant deux semaines, l’Assemblée nationale a débattu de la réforme des retraites. Du fait de l’obstruction minutieusement organisée par l’opposition d’extrême-gauche, nos débats ont malheureusement peu porté sur le fond des sujets. Je le déplore. Je crois que beaucoup d’enjeux auraient mérité des discussions approfondies, comme ceux des droits familiaux ou de l’égalité réelle entre les hommes et les femmes. J’ai d’ailleurs tenu à intervenir à plusieurs reprises pour tenter de rappeler ces questions et mettre l’opposition face à ses responsabilités.