Autres

Réaction aux mesures de lutte contre les violences conjugales

25 novembre 2019
Après la manifestation qui s’est tenue samedi et qui a réuni près de 50 000 personnes, le gouvernement poursuit son engagement contre les violences faites aux femmes et les féminicides. Ce matin, en clôture du grenelle des violences conjugales, Édouard Philippe a annoncé plusieurs mesures importantes que je tiens à saluer, notamment :
 
  • L’inscription de la notion d’emprise dans les codes pénal et civil
  • La reconnaissance du suicide forcé comme circonstance aggravante
  • La possibilité de suspendre l’autorité parentale, mise en place de façon systématique en cas de féminicide
 
Je regrette, néanmoins, qu’il n’y ait pas à ce stade de mesures plus concrètes et immédiates pour :
 
  • Améliorer la formation initiale et continue
  • Simplifier l’accès au Téléphone Grave Danger
  • Créer des juridictions spécialisées
 
Poursuivons le travail avec les associations !